Prises en charge

En fonction des demandes, plusieurs méthodes de prise en charge peuvent être proposées pour permettre aux enfants d'évoluer vers un mieux-être global en tenant compte de leurs difficultés dans leur ensemble.

 

Après avoir repéré et expliqué à l'enfant et à sa famille ses points forts et points faibles, le suivi en neuropsychologie aura notamment pour objectif de :

- Aménager le quotidien de l'enfant sur le plan scolaire, social et familial pour améliorer sa qualité de vie et celle de sa famille.

- Expliquer à la famille, à travers des séances de guidance parentale, le mode de fonctionnement de leur enfant afin de mieux le comprendre et appréhender différemment ses difficutés. Des outils pourront également être proposés afin de faciliter le quotidien.

- Apprendre de nouvelles méthodes de travail telles que le "Mind Mapping" (Cartes Mentales).

- Travailler sur les fonctions cognitives altérées en s'appuyant sur celles qui sont préservées.

- Expliquer des notions de base en neuropsychologie à l'enfant pour lui permettre de comprendre le fonctionnement du cerveau (en particulier de la mémoire et de l'attention) et d'en déduire des pistes pour compenser ses difficultés.

 

En parallèle, un accompagnement en BRMT et très fréquemment proposé pour travailler sur les bases du développement cognitif, émotionnel et corporel, .

 

  • BRMT (Blomberg Rythmic Movement Training)

 

Le BRMT est une approche visant l'intégration des réflexes archaïaques. Elle est particulièrement utilisée dans les cas de Trouble Déficitaire de l'Attention mais vise de manière générale un mieux-être cognitif (apprentissage, lecture, écriture...), émotionnel (équilibre personnel, relationnel,...) et corporel (sport, posture,...).

 

Qu'est-ce que les réflexes archaïques ?

Ce sont des mouvements automatiques que l'on observe principalement chez le nouveau-né, déclenchés par des stimuli internes / externes spécifiques. Certains apparaissent pendant la vie foetale, d'autres pendant l'accouchement ou encore pendant les premières semaines qui suivent la naissance. Il existe environ 70 réflexes qui respectent une structure de développement précise (émergence à un moment précis, évolution puis intégration une fois arrivé à maturation).

En grandissant, ces réflexes doivent s'inhiber (ou s'intégrer). Lorsque cette intégration ne se fait pas, cela peut avoir un impact sur le développement de la sphère cognitive, émotionnelle et corporelle.

Ces réflexes non-intégrés peuvent être à l'origine de position particulières souvent observées chez les enfants (ex : position assise avec une jambe sur la chaise ou les jambes entortillées aux pieds de la chaise, posture avachie sur le bureau avec les yeux très proches de la feuille, tête complètement décalée sur un des côtés pendant l'écriture, mouvements latéraux de la tête pendant la lecture, etc).

 

En BRMT, nous utilisons des mouvements, des bercements, des jeux avec des sacs de grains ou encore avec des balles rebondissantes qui visent l'intégration de ces réflexes. Les séances se veulent être ludiques car le jeu est considéré comme un apprentissage et la base de nombreuses compétences essentielles (communication, coordination, motivation, ...).

 

Pour en savoir plus sur cette méthode, vous pouvez consulter le site du Dr Blomberg : https://www.rmt-france-rhythmic-movement-training.com/

 

  • Méthode Compflex® et méthode Warnke®

 

Développé en Allemagne, le programme d'entrainement Compflex® permet un accompagnement individualisé pour le développement de la maturité sensori-motrice en complément de l'approche BRMT.

La méthode Warnke® considère que les causes des difficultés d'apprentissage résident du côté des troubles du traitement et de la perception des informations sur les plans auditif, visuel et moteur. Elle propose un programme d'entrainement réalisable à domicile et en cabinet.

 

  • Prise en charge avec les chevaux (Ces prises en charge ne seront pas proposées pendant l'année 2019)

 

En fonction des difficultés de l'enfant, une prise en charge avec les chevaux peut être proposée.

Au niveau physique et sensoriel, ce type de prise en charge permet de développer le tonus musculaire, de stimuler l'équilibre, d'améliorer la dissociation ou la coordination des mouvements, la sensorialité, la précision du geste...

Au niveau cognitif, psychique et relationnel, le cheval aide à développer les capacités d'attention, et de concentration, apaise, favorise l'expression des sentiments, des émotions, permet de développer une relation sans jugement.

Cette méthode de remédiation ludique permet de faire émerger des compétences et des habiletés qui auraient été enfouies par différents blocages.

Little girl 1425594 1920

"Le cheval est un bon maître, non seulement pour le corps mais aussi pour l'esprit et pour le coeur"

Xénophon, Vème siècle avant J.C